lundi 7 novembre 2016

EMISSION SUR LE PARC TAMAMO ET LES RUINES DU CHATEAU DE TAKAMATSU

Ce mercredi, 10 novembre 2016, ceux qui sont au Japon ou qui ont la chance d'avoir accès aux chaînes de télévision japonaises, pourront regarder l'émission "Les mystères de l'histoire" dédiée aux châteaux japonais sur BS Asashi et, particulièrement ce mercredi, aux ruines du château féodal de Takamatsu et au parc Tamamo. Pour ceux que l'histoire de ce château intéresse, je vous invite à lire une présentation que j'avais faite du château en 2012, en cliquant sur ce lien.


vendredi 4 novembre 2016

ACTUALITES DU PARC RITSURIN

Voici ce qui se passe au Parc Ritsurin depuis quelques jours...

Les ponts rouge vermillon sont repeints les uns après les autres...
Parc Ritsurin ©
Les kaki sont en train de prendre de belles couleurs dans la cour intérieure des bâtiments de promotion du commerce.
Parc Ritsurin ©
 La taille des érables a commencé sur l'île de l'étang du sud.
Parc Ritsurin ©
L'exposition de chrysanthèmes traditionnels japonais, qui avait commencé il y a trois semaines près de l'entrée Est, est sur le point de s'achever.
Parc Ritsurin ©



mercredi 26 octobre 2016

FRUCTIFICATIONS D'AUTOMNE AU PARC RITSURIN DE TAKAMATSU

Photo du parc Ritsurin ©
C'est le bon moment pour admirer la fructification des Cornus florida (hanamizuki en japonais) dans le parc Ritsurin de Takamatsu, le long de la Chuo-dori et près de l'entrée Nord du parc.
Quant aux illuminations d'automne, elles auront lieu chaque soir entre le 19 et le 28 novembre 2016. A suivre...!

Photo du parc Ritsurin ©

vendredi 21 octobre 2016

EXPOSITION DE CHRYSANTHEMES TRADITIONNELS AU PARC TAMAMO DE TAKAMATSU

Comme chaque année, la fin octobre et le début novembre marquent la période de présentation des chrysanthèmes japonais traditionnels à travers le Japon. Et cette année, la 61ème édition d'exposition des chrysanthèmes, du Parc Tamamo (ruines du château féodal de Takamatsu) a commencé samedi dernier, le 15 octobre, et se poursuivra jusqu'au dimanche 13 novembre 2016.
Lieu d'exposition : enceinte du Parc Tamamo de Takamatsu.
Organisation : Ville de Takamatsu, Amis des chrysanthèmes du département de Kagawa.

Si l'histoire des chrysanthèmes japonais vous intéresse, je vous invite à lire l'article que j'ai écrit, il y a quelques années, pour le site Internet de la Société Nationale d'Horticulture de France.

Photographie du Parc Tamamo de Takamatsu ©

lundi 18 juillet 2016

APPEL AU FINANCEMENT PARTICIPATIF POUR LES CARPES DU PARC RITSURIN

Le parc Ritsurin (3 étoiles Guide Michelin Vert du Japon) lance un appel au financement participatif pour acheter des carpes koï (nishikigoi ou kôhaku en japonais) et renouveler ainsi la population vieillissante des pièces d'eau du parc.
L'objectif à atteindre est de rassembler 600 000 yen (un peu plus de 5 000 euros) et les donateurs, qui auront, en retour, des billets d'accès au parc et en barque, peuvent le faire jusqu'au 4 septembre 2016. Grâce à l'argent qui pourra ainsi être récolté, le parc Ritsurin achètera des carpes koï de 40 cm de long.




jeudi 31 mars 2016

ILLUMINATION DES CERISIERS DANS LE PARC TAMAMO DE TAKAMATSU

Les cerisiers fleurissent dans toutes les zones tempérées du Japon et le Parc Tamamo (vestiges du château féodal de Takamatsu), à Takamatsu, lance la saison des yozakura, autrement dit la période d'illumination des cerisiers dans le jardin Sakura-no-baba.


Cela commence demain, vendredi 1er avril, jusqu'à dimanche 10 avril, de 17h30 à 20h. L'entrée est gratuite. De joyeuses soirées animées et alcoolisées en perspective !!!

vendredi 25 mars 2016

TRIENNALE DE SETOUCHI 2016 ET AUTRES INFOS SUR TAKAMATSU

Capture d'écran du site Internet Setouchi Triennale 2016 ©

Si vous êtes intéressés par la Triennale d'art international Setouchi 2016, je vous invite à suivre le blog de David Billa, qui vit à Takamatsu depuis plusieurs années et voue, notamment, une véritable passion à l'île d'Ogijima. David a également créé une page dédiée à l'édition de la Triennale 2016 sur Facebook.

Alors que les fleurs de cerisiers commencent à s'épanouir à travers le Japon, j'aimerais signaler deux événements originaux qui se passent en ce moment à Takamatsu, en complément de la Triennale Setouchi, dans le parc Tamamo (restes du château féodal de Takamatsu) :

Des cours de yoga ont désormais lieu chaque vendredi à 6h30 le matin, du mois d'avril au mois de septembre, en plein air dans le jardin Tamamo (Sakura-no-baba)… encore une chose qui va me faire regretter de ne plus vivre à Takamatsu !


Comme l'année dernière, le jardin Tamamo organise un Bonsai Café ce week-end (26 & 27 mars 2016), événement convivial mêlant ateliers de confection de bonsaïs, de kokedama, scènes de jazz et restauration, une bonne idée… à adopter sans modération !



vendredi 11 mars 2016

MARCHE AUX PLANTES DU PARC TAMAMO A TAKAMATSU

Le parc Tamamo (ruines du château féodal de Takamatsu) accueille la 89ème édition du marché aux plantes, du 12 mars au 10 avril, de 9h à 16h.
Ce marché aux plantes a lieu au printemps et à l'automne, pour le plus grand plaisir des amateurs de plantes !
Marché aux plantes du parc Tamamo à Takamatsu ©

dimanche 7 février 2016

CAMPAGNE DE PROMOTION DU TOURISME A TAKAMATSU

La Ville de Takamatsu lance un concours avec, à la clé, une subvention maximum d'un million de yen (près de 8 000 €) afin de promouvoir le tourisme dans la ville ! Les personnes intéressées doivent monter un projet, remplir le dossier et le déposer avant le 22 février 2016. Voici les thèmes proposés :

  • tourisme d'affaires faisant la promotion d'entreprises locales ou de spécialités de Takamatsu
  • Takamatsu ville d'art
  • promotion du tourisme de la zone de Yashima (référence à la bataille de Genpei opposant le clan des Taira à celui des Minamoto en 1185)
  • promotion du tourisme dans la zone de Shionoe
  • promotion du festival d'art international Seto 2016
  • promotion du tourisme par type d'hébergement
  • promotion de la destination auprès des touristes étrangers
Toutes les informations en japonais sur ce lien.
Ce qui est amusant, c'est que c'est le drapeau du bateau (le Hiryû) des seigneurs Matsudaira du fief de Takamatsu, qui a été retenu pour symboliser cette campagne de promotion.


Le Hiryû permettait aux seigneurs Matsudaira de se rendre à Edo dans le cadre du sankinkôtai, qui les obligeait à résider une année sur deux à Edo et le reste du temps dans leur fief. Ce drapeau est exposé au Musée de Kagawa, que j'ai visité en novembre dernier.

jeudi 14 janvier 2016

LE COLLECTIF D'ARTISANS D'ART TAKUMIKUMO

Cette relation qui me lie à la ville de Takamatsu et au département de Kagawa remonte à 1994 (et au-delà si l'on considère que mes grands-parents y ont séjourné en 1964) et ma rencontre avec mon professeur d'ikebana, Madame Takeda (Hosei Takeda de son nom d'artiste) cette année-là, a été le point de départ de la découverte du monde des plantes et du raffinement extrême de la culture japonaise.

Cette merveilleuse rencontre donna naissance à des échanges culturels entre nos deux villes jumelles puisque Madame Takeda vint à Tours à maintes reprises afin de présenter sa vision du monde des fleurs. Cela permit également à des artisans d'art tourangeaux, à commencer par Jean-François Wiart, de présenter ses créations dans la cité des grands pins, Takamatsu.

Ces échanges furent les premiers et permirent certainement de donner naissance à d'autres, plus récents car le département de Kagawa est riche en traditions artisanales.

C'est ainsi qu'un collectif d'artisans d'art, nommé Takumikumo (littéralement "le nuage habile") s'est formé dans le département de Kagawa, afin de faire la promotion des traditions artisanales d'excellence de cette partie du Japon. Le nom de takumikumo a été choisi car "tels les nuages qui flottent dans le ciel, qui changent de forme et qui brillent matin et soir", l'objectif est de créer une passerelle entre les différents domaines d'art et d'avoir des échanges avec les personnes qui viendront admirer les créations. Le collectif rassemble des maîtres en céramique, bonsaïs, taille de la pierre d'Aji, travail du métal, de la laque, sommelier en saké et chef de cuisine japonaise, comme vous pourrez le voir sur cette vidéo.


C'est ainsi qu'en octobre 2013 fut organisée une exposition participative intitulée Shizuku (littéralement "la goutte d'eau") au sein du pavillon Hiunkaku, dans le jardin Tamamo à Takamatsu, autour du travail des artisans et de la cuisine traditionnelle (photos ci-dessous). D'autres événements ont suivi depuis afin de faire connaître le travail de ces artisans.




Trois de ces artisans seront présents à Tours les 15 et 16 janvier 2016 : M. Yoichi Nakanishi, propriétaire de la pépinière Nakanishi Chinshoen, M. Kota Matsumoto - artisan spécialiste de la laque et M. Hiroyuki Yamada - artisan spécialiste de la sculpture sur pierre d’Aji.
La Mairie de Tours indique que ces artisans "souhaitent exposer leurs œuvres et rencontrer des artisans tourangeaux dans l’espoir de créer des échanges par le biais de cours et d’ateliers pour les artisans d’art des deux villes jumelles." Initiative très intéressante à suivre.